Moi pis ma face pis mes rêves.


SI seulement j'avais dans mes amis (ou même dans mes connaissances, je ne suis pas difficile), quelqu'un qui a un doctorat (ou même une maîtrise, ou un baccalauréat, à la limite une technique, ça ne me dérange pas) en interprétation de rêves, ça ferait ben mon affaire.

Je rêve. Beaucoup.
Et pas des rêves genre: je marche sur la rue et les voitures sont toutes rouges.
Non, des rêves précis, beaucoup trop précis.
Avec du monde, des noms, des dates, des choses....étranges.

Et ça me trouble parce que je ne sais pas ce que ça veut dire.
Et je ne suis pas game de l'analyser (parce qu'au secondaire, l'analyse de texte, ce n'était pas mon fort. Je trouvais toujours des explications tordus et complexes quand dans le fond la bonne réponse était «L'héroïne cherche une solution parce qu'elle veut devenir détective». Mes réponses à moi impliquaient toujours Freud. Bref!).
Donc je vous partage des rêves que j'ai fait.
Qui sont tous vrais, dans le sens que je ne les invente pas (et c'est ça qui me fait peur).

Si vous voulez les analyser, libre à vous et surtout: bon courage! (et merci de me faire part de vos conclusions!)

Rêve 1
Je sauve un bébé de la noyade. Ses parents sont super reconnaissant et pour me remercier, me donnent 30$.

Rêve 2
Je dois faire une recette de dessert de cactus à la cannelle. Dans ma recette, un des principaux ingrédients est des copeaux de métal. Je sors sur la galerie, avec un couteau à beurre et je commence à me tailler des copeaux dans les rampes. Je finis ma recette et (surprise!) c'est pas mangeable.

Rêve 3
Je suis en taxi avec Tina Fey et nous allons dans un restaurant où tout le monde crie au lieu de parler. En plus, tous les clients boivent du jus de crevettes.

Rêve 4
Véronique Cloutier m'envoie un email pour me dire que je vais passer à Tout le monde en parle le 6 février prochain et qu'en plus, je vais être en charge des Jeux Olympiques de Beijing (rien de moins!).

Commentaires

Articles les plus consultés