Sapin de Noël

La ville n'a toujours pas ramassé nos sapins de Noël.
Ils sont sur le bord de la rue depuis le début de mois de janvier.

Aujourd'hui, j'étais tannée que la rue aille l'air un cimetière de sapin de Noël.
J'ai donc pris mon courage à deux mains pour appeler la ville.
J'avais une bouteille d'eau, j'étais bien assise, mon téléphone sans fil chargé au complet, j'étais prête à rester calme, passer au moins 2 heures au téléphone et ne pas perdre patience (mon objectif principal quand je deal avec n'importe quelle entreprise au téléphone: Bell, Vidéotron, le gouvernement, une demande de renseignement, etc, etc.)

J'appelle.
(Vous saviez qu'en faisant le 311, vous tombez directement à la Ville de Montréal? Pas moi! Un point pour la ville)
Une voix préenregistrée me demande de dire le nom de mon arrondissement.
Je respire. Je dois rester calme.
Je le dis.
Tout de suite, je suis transférée à un agent.

BANG. Direct de même. Même pas de musique d'attente poche, même pas «votre appel est important pour nous», même pas de «toutes nos lignes sont présentement occupées, ne rappelez jamais». Non. Tout de suite une VRAIE personne.
Et en plus, elle était fine. Pas bête, pas brusque, pas blasée, rien.

Je lui demande quand est-ce que les sapins de Noël vont être ramassé (dans ma naïveté, je pensais qu'il nous avait oublié).
Je cite même «Le Tournesol», notre journal de quartier, qui disait que ça se ferait dans les 2 premières semaines de janvier (je sais, je sais, je sais, je suis matante, je lis le journal de quartier. Pire encore, je l'ai cité. Je me dégoûte moi-même).
Elle me répond.
CLAIREMENT.
Pas «Ça dépend» ou «on verra» ou «selon mes informations dans votre dossier vous n'êtes pas éligible».

La semaine prochaine. Il y a eu un contre-temps.
Merci, bonne journée.

J'ai raccroché.
Durée de l'appel: 2 minutes 47.
Nombre de gorgée d'eau prise: 0.
Nombre de fois où je me suis fâchée/j'ai dû respirer pour rester calme/expliquer le problème comme si je parlais à un trisomique; 0. 0. 0X0. ZÉRO.

Ville de Montréal, je suis fière de toi.
Pour ton efficacité à m'avoir répondu, pas pour tes skills à enlever les cadavres de sapin qu'il y a dans ma rue.
Mais c'est mieux que rien. Et je crois au renforcement positif, alors BRAVO.
Maintenant il y a une liste de chose que j'aimerais que tu améliores/change complètement. Mais je ne vais pas pousser ma luck. Pas aujourd'hui.
Je suis encore sous le coup de l'émotion.

Commentaires

Articles les plus consultés