Autour du Feu

C'est bientôt Zoofest qui commence.
Et je suis stressée (grosse nouvelle, comme si je n'étais pas stressée en permanence) .
Mais plus le temps passe et plus je suis stressée et il me reste encore un peu plus d'une semaine avant le show et je ne sais pas où tout mon stress supplémentaire va se loger...à moins que je devienne obèse. Ou qu'une tumeur géante me pousse dans le dos. Ou que je développe un jumeau siamois collé à mon flan...sérieusement, je ne sais pas!

Parce que cette année, c'est la première fois que je produis un show à Zoofest.
Au début (début début début, genre en janvier ou dans ce coin-là), je me suis dit que ça serait le fun.
Ensuite, je me suis dit que ça allait être une belle expérience.
Après, je me dit: «Hum, c'est beaucoup de travail, mais go!»
En ce moment, je me demande comment faire pour arriver.
Et d'ici deux ou trois jours, je devrais être dans ma phase de «Mais dans quoi est-ce que je me suis embarqué?!»

Ça peut paraître simple, mais ça ne l'est pas tant que ça.
Il faut créer le show (en 2 étapes: trouver le concept et le mettre sur pied, 2 choses. Une plutôt simple, la seconde demande du travail X 1000000000000000 (et si je savais comment faire le signe «infini» sur mon clavier d'ordi, je l'aurais inséré ici)), faire le poster, la promo, le booking.
Tourner les vidéos promo, dealer avec du monde avec qui on ne deal pas d'habitude, respirer par le nez et rester polie. Écrire des textes, trouver des idées, rester disponible, faire de la promo (est-ce que j'en ai parlé de ça? Ben je veux juste le redire parce qu'en ce moment, c'est pas mal tout ce que je fais), ôter les bâtons dans nos roues (qui sont mis là par la vie ou par des gens dont je tairai le nom) et avancer, jusqu'au début du show.

Je suis épuisée. Et stressée. Et j'ai l'impression d'être toute seule.
Et j'ai peur d'être toute seule.
D'un coup qu'il n'y a pas un chat à mon show? Ça me stress tellement.
Je sais que ça n'arrivera pas. Ma mère a promis de venir me voir. Mais d'un coup qu'elle est pogné dans le trafic et qu'il n'y a pas un chat? Je suis stressée.
Vraiment stressée.

J'aurais le goût de me rouler en boule, dans une doudou et d'écouter la télé, tranquille, sans me sentir coupable. En mangeant des chips crème sûre et oignons. Et en buvant de la liqueur. Et en niaisant un peu sur l'ordi en même temps.
Mais je ne peux pas.
Je ferais ça au mois d'août.

Parce que là, il faut que j'aille faire de la promo, envoyer des courriels, faire un suivi sur le vidéo, écrire encore, aller tester des gags, prendre du matériel, faire de la promo (est-ce que je l'ai dit ça? Ben je le redis encore), etc, etc, etc...


Commentaires

Articles les plus consultés